Le savon

Le savon A Marseille, on fabrique industriellement du savon au moins depuis le XVIe siècle. Il était fait à partir d’huile d’olive.

C’est au 19e siècle qu’il acquit sa notoriété grâce à l’Empire colonial qui apportait sur les quais du vieux port tout ce qu’il fallait pour fabriquer un savon parfait, en particulier les huiles végétales (coprah, palme) qui mélangées à de la soude, de l’eau et du sel marin, permettent d’obtenir ce cube qui blanchit en séchant.

A cette époque, un ouvrier marseillais sur deux était employé dans l’une des 90 savonneries.
Le savon La recette est la suivante :
63 % de coprah ou de palme
28 % d’eau
9 % de soude et de sel marin.

L’ajout de grigon d’olive lui confère une jolie teinte vert tendre.
Le savon classique a deux présentations :
. le grand carré blanc pour la lessive
. le carré de couleur pour la toilette.
Le savon
Le savon

La savonnerie de Philippe Chailloux

La savonnerie de Philippe Chailloux 72 % Pétanque
Philippe Chailloux
10 rue du Petit Puits
13002 Marseille


Votre commentaire sur 'Le savon'